Les astuces de la coach |

[CARTONNER EN SOUTENANCE] EP04 : Les transitions

« Violette, comment on gère les transitions ? » est une question qui revient souvent.

Il était donc indispensable qu’on en parle dans la série : Les tips de Violette pour cartonner en soutenance !

🔥 EP04 : DES TRANSITIONS FLUIDES 🔥

Rappel des étapes suivies grâce aux épisodes précédents :

📍 EP01 Le message : c’est en une phrase ce que votre client doit retenir, le principal bénéfice de votre solution pour lui
▶ Exemple : ma solution va lui faire gagner du temps

📍 EP02 La méthode KISS : elle nous permet de choisir uniquement les arguments qui répondent au message et de sélectionner le contenu à développer. On va pouvoir en déduire notre plan.

▶ Exemple : 1) problème, 2) solution technique, 3) proposition financière, 4) référence client

Et vous avez élaboré une histoire, que vous devez pouvoir formuler en une phrase ultra fluide.
▶ Exemple : 1) on va détailler les causes qui vous font perdre du temps aujourd’hui, puis 2) pour vous faire gagner en efficacité, on va vous proposer une solution technique, 3) que l’on va budgéter, et 4) on va vous parler d’un client qui a constaté les bienfaits de notre solution.

📍 EP03 L’intro : elle commence à raconter l’histoire et embarque votre auditoire avec un capteur.
▶ Exemple : « 3 jours, c’est le temps que vous m’avez indiqué consacrer chaque mois à votre reporting. Et c’est énorme ! [blabla + CADRAGE] » (Pour plus d’infos sur le blabla et le cadrage, allez lire l’article 😉)

Une fois la 1ère partie terminée, place à la transition 🚀

4 conseils pour des transitions fluide :

🔥 1. ON SE DÉTEND  !
Les transitions sont vues comme un moment compliqué : comment passer d’une idée à l’autre ? et mon niveau de langage est-il suffisant ?… on s’en fait tout un monde !
Rassurez-vous : une transition est une simple phrase qui indique à l’auditoire d’où on vient et où on va. Elle doit être simple et efficace.

🔥 2. RACONTEZ LA SUITE DE VOTRE HISTOIRE
Reprenez votre histoire et faites une phrase pour lier les 2 parties.
▶ Exemple : « Maintenant que nous avons bien reformulé et cerné votre problème, nous allons vous présenter la solution technique qui pourra y remédier »
Point. Oui, c’est aussi simple que ça 😃✌

🔥 3. SOYEZ LE MAITRE DE L’HISTOIRE
Trop souvent, en formation lors d’une prise de parole avec un support visuel, je vois 2 erreurs :
❌ l’orateur termine une partie, puis clique sur son clavier, sans transition, et passe à la partie suivante « Maintenant, le budget »
❌❌ l’orateur n’a pas encore terminé la partie en cours qu’il clique. Le public découvre déjà la suite alors que l’oral ne suit pas.
Dans tous les cas, ça renvoie «  Ah oui, je dois parler de ça maintenant ! C’est mon Powerpoint qui me l’a dit 😁 » et c’est zéro 🙅‍♀️🙄
▶ La transition doit être faite avant de cliquer.

🔥 4. VOTRE VOIX EST VOTRE ALLIÉE
Prenez le temps de la transition, voyez-la comme un intercalaire entre 2 parties. Ainsi, vous respirez et votre auditoire digère avant de passer à la suite.
▶ Je finis ma partie [POINT. PAUSE] Je fais ma transition [POINT. PAUSE. CLIC] Je démarre la partie suivante.

Allez, à vous de jouer 😍😍

La suite au prochain épisode 💣

🔽 Les tips de Violette pour cartonner en soutenance ! en intégralité 🔽

EP01 : Identifiez votre message

EP02 : Pratiquez le KISS

EP03 : Une intro qui déchire

EP04 : Des transitions fluides

Envie de continuer à progresser ?

⭐Toutes les astuces de la coach sont à retrouver ici

Faites de votre Com’ un atout !

2 ans qu’on en rêvait, on y a pensé beaucoup, travaillé fort, et ça y est c’est…

Pour se sentir légitime et confiant.e

J’ai fait évacuer un wagon à cause d’une valise suspecte 😱Lundi dernier, je mont…

Clap de fin chez Cardiweb

« ça te dirait de venir dans ma nouvelle boite animer tes ateliers de théâtre ? …